Doublure voix : quelles sont les particularités de ce métier ?

Il semblerait impossible pour les cinéphiles de comprendre le sens de certains films sans l’intervention d’un spécialiste de doublure de voix. Les dessins animés et certaines animations diverses ne seront jamais attractifs sans l’apport de cet artiste à talents multiples. Zoom sur ce métier de grande importance souvent oublié par les amateurs de télévision.

Doublure voix : c’est quoi comme métier ?

Le métier doublure voix consiste à traduire les voix ou les paroles d’acteurs dans un film initialement de langue étrangère. Il est exercé par un professionnel capable de comprendre et de reproduire les sens ou les émotions tirés du même opus. Ainsi, une fois traduit, le film ne souffrira d’aucune transformation aux yeux des cinéphiles comprenant la langue finale de traduction. Autrement appelé comédien de doublage, le doubleur n’apparaîtra jamais devant l’écran pendant l’exercice de ses fonctions. Il se contentera de prêter sa voix aux acteurs principaux d’un film ou d’une animation, avec une meilleure adéquation possible. Le professionnel de doublage peut avoir un cursus académique dans une école dramatique, dans un conservatoire ou une école de théâtre. Pour chaque intervention, il touchera un cachet pouvant aller jusqu’à 300 euros en sa qualité de prestataire et d’artiste.

Les qualités requises pour devenir doubleur

Nul ne pourra devenir doubleur professionnel sans afficher un degré élevé d’intérêt pour l’art dramatique et la comédie. Cette orientation suffirait pour lui attribuer des connaissances et des expériences en matière de speech et de comédie. Le métier doublure voix requiert également une qualité de voix remarquable qui relève d’un héritage génétique et des travaux d’amélioration. Parallèlement, il est tenu de développer une capacité de concentration, de persévérance et de patience hors pair pour réussir ses missions. Bien évidemment, l’appropriation de techniques vocales est incontournable chez le spécialiste du doublage de voix. Cela le permettra de renforcer sa corde vocale et de maîtriser sa respiration tels un chanteur ou un comédien professionnel. Il faut noter aussi qu’il sera évalué par ses capacités à se mettre à la place du personnage à reproduire.

Briller pendant les castings

L’audition et la sélection constituent l’étape ultime du passage de simple comédien au doubleur de voix. Comme tout artiste, il est tenu de participer à des auditions afin de se faire repérer par les chasseurs de talents. Le déploiement de tous ses atouts est fortement recommandé lors des castings qui seront assistés par des jurys expérimentés. Dans de telles situations, le candidat devra s’attendre à une concurrence très rude puisqu’il existe un grand nombre de candidats. Si vous arrivez à vous démarquer par cette démarche, vous intégrerez facilement un projet de doublage de voix. Mais sachez également que l’envoi de bandes de démos à des maisons de production pourra valoriser votre personne.

Comment se déroule un casting de comédien ?
Quelles sont les meilleures écoles d’art de la scène en France ?